CHRONIQUE LIVRE 10 : TOURISTE, Julien Blanc-Gras, 2011

     Népal, Tunisie, Maroc, Inde, Chine, Brésil, Israël, Madagascar.

     Très tôt l’auteur dévoile son projet de vie : le voyage.

« je compte faire [de ma vie] un long voyage », écrit-il et il ajoute « Rien n’empêche de concevoir le tourisme comme un cours de géographie à l’échelle 1 […].  La dynamique du monde ne s’appréhende pas en restant dans un fauteuil. »

     Ce qui caractérise l’approche touristique du monde c’est le fait de « s’adonner à des activités non productives mais enrichissantes ».

 

Julien Blanc-Gras

     Par goût personnel ou bien pour honorer des commandes Julien Blanc-Gras bouge beaucoup. Le livre répertorie tous ces voyages. De tous les lieux où il séjourne émergera un texte,  un récit des mésaventures du touriste globe-trotter,  la matière première du livre.

     Mais Julien Blanc-Gras n’est pas un adepte du tourisme canalisé. Il n’est pas de ces touristes qui après avoir trimé toute l’année estiment de leur droit d’aller reposer leur corps et leur cerveau fatigués en villégiature quelque part sans plus se soucier de la marche du monde et d’oublier pour un temps les tracas du quotidien.

     Ce n’est pas comme ça que Julien Blanc-Gras se définit comme touriste. C’est un voyageur, et se rendre dans un club de vacances est de son point de vue l’antithèse du voyage.

     Aussi se demande-t-il quel est le paradoxe du touriste.

     C’est, écrit-il, que le touriste se déplace quelque part où il va retrouver du semblable, des semblables, du même ailleurs. Le touriste n’est en rien un voyageur en ce sens que « si l’on considère le voyage comme une volonté de se perdre, ou au moins de s’éloigner, l’idée de côtoyer ses voisins de métro habituels [ loin de chez soi ] peut anéantir votre séjour. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :