UN CANAL, DES CANAUX – N°1 : Découverte-nature des Weppes

     Je pensais que le parcours n’excèderait pas 9 Km, avec la bifurcation incluse, mais nous avons été bernés par un balisage trompeur et, sans crier gare, nous nous sommes retrouvés sur un autre sentier. Il nous aura fallu beaucoup de temps avant de nous apercevoir de notre bévue au point de nous retrouver hors de la carte figurant sur le topo guide. Il ne nous restait plus qu’à revenir sur nos pas et parcourir la même longue distance en sens inverse jusqu’à retrouver notre point de divergence et reprendre la carte du topo guide pour nous orienter correctement. De plus, j’avais oublié d’emporter mon podomètre et ne peux me livrer qu’à une estimation de la distance réelle de notre randonnée. Au vu du nombre d’heures de marche [ 11 heures ] et en considérant ma vitesse de progression à environ 1.5 Km par heure, il est probable que nous ayons marché de 13 à 15 Km en tout. Moi qui après tous ces mois sans randonner espérais une reprise en douceur, j’ai été servi.

     Heureusement la météo nous aura été favorable. Des températures clémentes et un ciel tartiné d’une bonne couche de nuages. Du vent certes, mais modéré et frais. De plus, un sentier avec très peu de dénivelé pour ne pas dire aucun.

     Outre l’utilisation habituelle de mon Canon EOS 1300D pour les photographies, j’embarquais pour la première fois une nouvelle caméra, la DJI OSMO-ACTION et expérimentais celle-ci pour mettre en œuvre une nouvelle approche de mes réalisations vidéo. Les quelques plans que j’ai intégrés au film laissent entrevoir un potentiel qualitatif et créatif que je développerai au fur et à mesure d’une meilleure maîtrise des paramètres de l’utilisation de cet artefact technologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :