DU CHÂTEAU D’ESNES à L’ABBAYE DES GUILLEMINS – épisode 7, la série “Chapelles et Clochers”

Le château d’Esnes

     Après une journée de marche, une douzaine d’heures quand même; lorsque nous revenons à notre point de départ au terme de la boucle, le podomètre indique que la distance parcourue est de 12,89 KM, c’est très précis, à une dizaine de mètres près. Mais c’est sans doute un peu surestimé car je fais beaucoup de pas,  et souvent je trottine en vain multipliant les enjambées. En réalité, je pense que nous avons vraisemblablement couvert de 11 à 12 Km et non près de 13.

Des meules, un château d’eau, un clocher.

     Le ciel était nuageux, plutôt fort couvert, mais l’indice UV du jour était élevè. Météo France l’avait fixé à 7 (à partir de 6 il est fortement conseillé de se tartiner les parties du corps exposées au soleil avec une crème solaire dite “écran total” et de renouveler l’opération toutes les deux heures). Tout le monde sait que les nuages n’arrêtent pas les ultraviolets et que le seuil de dangerosité à l’exposition solaire est fixé à l’indice 6. Je ne me suis pas enduit d’écran total, mais ma tenue de marcheur recouvre une grande partie de mes surfaces cutanées. De plus, je portais une casquette pour me protéger le visage et le crâne. Mais, j’ai quand même pris de belles couleurs.

     Ce PR a été ajouté tardivement à ma liste de sentiers pour la série “Chapelles et Clochers”. C’est en lisant le descriptif du parcours que j’y ai trouvé tous les éléments susceptibles de satisfaire l’esprit global de cette série.

2 commentaires pour “DU CHÂTEAU D’ESNES à L’ABBAYE DES GUILLEMINS – épisode 7, la série “Chapelles et Clochers”

  1. Une bouffée d’air aux nuances alternées , que le ciel, les chemins, les décors et les paysages mis en photos déterminent.
    Illustration d’un monde rural aux prises avec les aléas du Temps, les aléas de sa modernité, pas forcément divine.
    Cheminements aux allures saccadées, tantôt herbeux, tantôt rocheux , dont le pas s’acclimate :
    Une performance visuelle, physique et photographique, de mon point de vue, pour tout rêveur l’espace d’un temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :